Tournée générale !

Tournée générale !

Bienvenue !
Voici que notre premier article s’affiche sur votre écran. Le moment est venu de couper le ruban inaugural de notre blog. 
Pour célébrer, cet événement, c’est « tournée générale ! » de données concernant les perceptions et attitudes des professionnels par rapport à l’e-mailing.
Une excellente data cuvée. Elles sont extraites de l’étude Email Marketing Attitude BtoB #2018 réalisée par le service marketing de KOMPASS et menée pour le compte du SNCD (Syndicat National de la Communication Directe).
A savourer sans modération.

L’email fait encore des merveilles !

 » En moyenne, 48 emails sont réceptionnés par jour
sur la messagerie professionnelle. »

15 emails sont à vocation publicitaire.
Les destinataires sont assez réactifs vis-à-vis des emails reçus sur leur messagerie : 65% des professionnels ouvrent un email publicitaire pour s’informer (+ 4 points par rapport à 2017 ) 36% pour découvrir des nouveautés (chiffre en augmentation) 32% pour faire de la veille concurrentielle (-2 points par rapport à 2017).

Allô, Allô ! Monsieur l’ordinateur.

C’est majoritairement l’ordinateur à 97% qui fait le bonheur de la réception d’email. Il est le principal terminal de connexion avec une utilisation durant la journée.
Le smartphone prend le relais plutôt en soirée après 19h00 (22%).
Relevons que la connexion via smartphone a quasi doublée en 2 ans passant de 38% à 59%.

On s’connaît ?

89% des interrogés affirment que la connaissance de l’expéditeur est un atout à l’ouverture de l’email. Ce signe de confiance associé à la pertinence de l’objet (87%) sont des facteurs clé d’ouverture.

C’est quand qu’on clic ? 

Une offre pertinente déclenche un clic pour 65 % des interrogés. La personnalisation à 57%. Imaginez alors l’efficacité d’une offre pertinente et personnalisée, c’est à minima du 100%.

Petit conseil en passant : la solution de profilage affinitaire ACTIVEPROFILER permet d’exploiter au mieux les données avec la YES DATA et l’analyse comportementale des profils cibles.

Qu’en est -il de la lettre porteuse de news ? La newsletter quoi.

76% des interrogés sont abonnés à une newsletter et 50% le sont à + de 4 newsletters. Les directions marketing suivent plus de 50 marques. 
A ce titre, ACTIVEMAILER est un outil d’une simplicité enfantine tant dans la conception que dans l’intégration des contenus. Ce n’est pas un hasard si ACTIVEMAILER rime avec newsletter.

J’ai reçu, j’ai lu et j’ai…D’abord VU !

La visite du site internet de l’expéditeur reste l’action la plus fréquente suite à la réception d’un email (69%).
Partagé : Le partage sur les réseaux sociaux (84%) et le téléphone à l’expéditeur (90%) sont les actions les moins utilisées par les personnes interrogée.
Acheté : 48% des interrogés déclarent avoir déjà acheté au moins un produit ou un service suite à un email reçu à titre professionnel. Et 51% d’entre eux l’ont fait 2 à 3 fois.
Écouté : 51% des interrogés disent avoir reçu un appel téléphonique suite à la réception mais 60% n’apprécient pas vraiment cette démarche.

Le smartphone cartonne.

50% des interrogés sont attentifs à un email reçu sur smartphone. Le SMS est un autre mode de contact privilégié à 32% par les possesseurs de smartphone.

Et le désabonnement, on en parle ?

On se désabonne principalement parce que l’on juge le message non sollicité à 38% et non-inscrit dans la base de l’expéditeur.
Globalement, le sentiment d’intrusion apparaît plusieurs fois comme cause de désabonnement.
Un désabonné n’est pas perdu pour autant : 26% des répondants ont déjà acheté de nouveau un produit ou un service d’une marque de laquelle ils s’étaient désabonnés

Vous souhaitez optimiser les performances de vos campagnes e-mailings ? Découvrez le SMART MAILING avec ACTIVEMAILER.

Contactez-nous : contact@activecom.fr